« Moi à ton âge, j'en avais plein, des blondes, des brunes, même des rousses » ! Par cette phrase, mon père m'a transmis ses exploits alors que je lui confiai pour une rare fois, mes difficultés à rencontrer une fille. A l'époque, je rasai les murs, en proie à une période de désert affectif et à une crise de confiance aussi dure qu'à ma sortie de puberté... Il était un tombeur, j'étais un looser!